Production record en 2015 et octroi du permis de

construire pour le nouveau pavillon visiteurs

27.01.2016

25e anniversaire de la société Mont-Soleil

 

tl_files/image 2016/photo2016pour site.jpg

 

En 2015, la centrale solaire de Mont-Soleil a produit environ 600 000 kWh d’électricité. Cette valeur est supérieure d’environ 10% à la moyenne annuelle. Pendant les mois de  juillet et de décembre, la plus ancienne des grandes centrales solaires européennes a même atteint les valeurs de production les plus élevées depuis sa mise en service en 1992. La centrale rencontrant un vif succès auprès du public, BKW, en tant que partenaire principale de la Société Mont-Soleil, va remplacer cette année le container d’information existant par un pavillon visiteurs plus attractif. Elle a déjà obtenu le permis de construire nécessaire.

En 2015, le soleil a brillé plus souvent que la moyenne, notamment au cours du deuxième semestre. La centrale solaire de Mont-Soleil, entretenue de manière optimale, a obtenu en juillet et en décembre les plus hautes valeurs de production en plus de vingt ans d’activité. Ces résultats montrent l’exceptionnelle stabilité à long terme des modules photovoltaïques utilisés. Celle-ci fait l’objet d’études scientifiques dans le cadre d’un programme de recherche à long terme du laboratoire de photovoltaïque de la haute école spécialité bernoise de Berthoud. Afin de garantir une exploitation performante, une maintenance rigoureuse de l’ensemble de l’installation est également indispensable. Ainsi par exemple, l’onduleur construit spécialement par ABB pour Mont-Soleil en 1992 a été remplacé à titre préventif par un onduleur central standard d’ABB affichant un rendement de plus de 98%.

Depuis l’an dernier, la commune bourgeoise ainsi que la commune municipale de Saint- Imier comptent parmi les partenaires affiliés de la Société Mont-Soleil. L’évaluation de l’infrastructure visiteurs a été planifiée en collaboration avec celles-ci. Maintenant que BKW a obtenu le permis de construire, elle pourra remplacer l’actuel container d’information par un véritable pavillon visiteurs, qui ouvrira ses portes officiellement en 2017. Le futur bâtiment s’intègre de manière harmonieuse au paysage, répond aux besoins des visiteurs et remplit les critères actuels en matière de technique du bâtiment et de technique énergétique.